Améliorer la communication au sein d’une entreprise

Un entrepreneur qui monte sa boîte ne souhaite certainement pas que celle-ci disparaisse au bout de quelques mois, voire quelques années. Tout entrepreneur désire que son entreprise évolue, soit connue, prospère et soit la plus pérenne possible. Et pour y parvenir, l’une des solutions qui se présente à lui, c’est tout simplement la communication.

La communication est-elle si importante ?

La communication au sein même de l’entreprise d’abord. Lorsque celle-ci a la place qu’il lui faut, un climat agréable s’installe et les employés s’en trouvent motivés. Et alors, ils deviennent plus rentables, ils aiment encore plus leur travail et ils finissent par souhaiter aussi le bien-être pour l’entreprise. Ils vont fournir davantage d’efforts pour obtenir de meilleurs résultats. La communication est donc essentielle au développement d’une entreprise, c’est un fait. C’est grâce à une bonne communication que tout le personnel trouve plaisir à travailler et que le travail peut se faire dans de bonnes conditions. Et entre le dirigeant et les employés, le dialogue devient plus franc et plus libre.

Qu’est-ce qu’une bonne communication ?

Est-ce qu’une bonne communication au sein d’une entreprise a des particularités qu’il faut connaître ? Définissons donc ce qu’est une bonne communication. En fait, il s’agit de l’art d’échanger des informations de manière claire, l’art de se comprendre facilement et l’art de faire passer de façon fluide les informations au sein de l’entreprise. Mais comment les managers, l’entrepreneur, les dirigeants peuvent-ils faire afin de favoriser une telle communication ? En premier lieu, ils doivent créer une bonne ambiance, une atmosphère conviviale entre tout le personnel. Et lorsque chacun se sent à l’aise, à sa place et épanoui, il va forcément donner le meilleur de lui dans son travail. Il est alors plus facile de le diriger, de le mener à un meilleur rendement. Dans une société où la communication est présente et de qualité, il est rare de voir des collaborateurs récalcitrants, rebelles ou paresseux. En fait, quand une bonne communication est instaurée, de meilleurs résultats sont assurés. Deuxième action à faire, c’est de mettre en place une culture d’entreprise basée sur le respect mutuel. Si tout le monde comprend bien le concept et l’accepte, chefs hiérarchiques et simples employés ont de la considération les uns envers les autres. Les dirigeants sont à l’écoute, qui que ce soit leur interlocuteur.

Communication vers le bas, vers le haut, horizontale

Ce sont les 3 formes de la communication au sein des entreprises. La communication vers le bas, c’est tout simplement la communication qui vient des managers, des patrons, vers l’ensemble de ses subordonnés. Souvent, cela consiste en informations, peut-être sur des nouvelles mesures, sur le rappel du règlement intérieur, etc. La communication vers le haut part des salariés vers la hiérarchie, parfois via les syndicats mais souvent, directement, sans intermédiaire. Et enfin, il y a la communication horizontale dont l’objectif est de favoriser les échanges et le partage sans autres formalités. Dans ce dernier type de communication, il n’existe aucun lien fonctionnel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *