Ce que vous devez savoir pour devenir infirmier ou infirmière

Que ce soit à la clinique ou dans leur propre cabinet, les infirmiers sont tenus d’assurer les aises des malades selon les recommandations du docteur. L’exercice de ce métier requiert toutefois la détention d’un diplôme d’État d’infirmier et le suivi d’une formation spécifique.

Les missions d’un infirmier

La principale mission d’un infirmer se base sur le soin des patients et la veille de leur bien-être. En plus de la prise en charge des patients, ils assurent également un soutien psychologique à ces derniers. C’est d’ailleurs l’élément-clef du métier. Les infirmiers doivent être attentifs et rigoureux dans l’exercice de leur métier. Ces derniers peuvent exercer leur profession en étant l’assistant d’un médecin, mais ils peuvent également monter leur propre cabinet. En fonction de son choix, ce professionnel de la santé effectue des missions différentes. Si son supérieur l’affecte dans le département de la cardiologie et puis dans le département de maternité à titre d’exemple, il doit s’adapter. L’infirmier peut également travailler dans des établissements de santé spécialisés, notamment dans les foyers de retraite ou encore dans des établissements scolaires. En fonction de son expérience, il peut aussi poursuivre une formation professionnalisante en réanimation par exemple.

Les étapes pour devenir infirmier

Si vous désirez devenir infirmier ou infirmière, il suffit de vous inscrire dans l’un des 350 instituts de formation en Soins infirmiers en France. Pour y intégrer, vous devez posséder un diplôme de baccalauréat. Ensuite, vous suivrez une formation pour une durée de 3 années. Il est également envisageable de poursuivre ses études et ensuite décrocher un master en sciences cliniques infirmières. Ce diplôme est délivré par l’École des hautes études en santé publique implantée à Rennes. Pour les auxiliaires de puériculture ou les assistants médicaux souhaitant faire une reconversion professionnelle et intégrer le métier d’infirmier, ils doivent passer des tests d’admission mis en place par les instituts spécialisés en ce sens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *