Les études supérieures : dans quel établissement ?

De plus en plus de parents et d’étudiants sont séduits par les études supérieures à l’étranger. Leur décision est compréhensible dans la mesure où un diplôme obtenu dans telle ou telle université à l’étranger garantit des postes importants et d’excellents salaires de sortie ou juste après quelques années d’expériences.

Les établissements en France

Toutefois, notre pays dispose aussi de nombreux établissements de renom où les étudiants peuvent poursuivre leur cursus. Après le baccalauréat, les étudiants ont le choix entre plus de 3000 établissements, ce qui n’est pas du tout négligeable. Parmi ceux-ci, il y a dans les 2000 écoles à spécialités diverses réelles que la mode, l’art, l’architecture etc., moins de 100 universités, 95 pour être plus précis dont 13 privées. Y sont compris également 246 écoles d’ingénieurs, 223 écoles de commerce, de gestion et de comptabilité.

Comment ça se passe dans une université française ?

Tous les diplômés du baccalauréat peuvent accéder au premier cycle universitaire qui dure entre 3 et 8 ans. La première étape en terme de diplôme est la licence qui s’obtient en 6 semestres et en deuxième lieu, le master après 4 semestre supplémentaire, c’est-à-dire au moins 2 ans, dites M1 et M2. Pour entrer au M1, la licence suffit en général mais quant à la place, c’est à chaque université d’en décider en fonction des places disponibles dans telle ou telle formation. Pour entrer au M2, la sélection se fait sur dossier et une moyenne minima!e est requise. Après le master, un doctorat s’obtient en 3 ans soit, en lettres, en langues, en droit, en sciences sociales, en sport etc.

Les filières technologiques et celles à finalité professionnelle

Depuis quelques années maintenant, il existe des filières technologiques à l’Université. La moitié des titres d’ingénieurs sont ainsi délivrés à l’Université. De leur côté, il y a les Instituts universitaires de technologie ou IUT. La France en compte 114 à ce jour avec plus de 25 spécialités. Ils proposent des formations pour devenir technicien. Quant aux IUP, les Instituts universitaires professionnalisés, ils prodiguent un cursus complet de professionnalisation. Pour les cours de management, ils sont dispensés dans les IAE ou Instituts d’administration des entreprises. À part tous ceux-là, il y a encore les IEP ou Instituts d’études politiques et le DEUST ou diplôme d’études universitaires, scientifiques et techniques et la licence professionnelle, de niveau bac +3.

Des études dans les grandes écoles

Les grandes écoles sont une des particularités de la France. Il s’agit d’établissements d’enseignement supérieur et de recherche qui sont tout à fait indépendants des universités. Les filières qui y sont proposées sont qualifiées de filières d’excellence, et les plus connues sont les écoles de commerce, d’ingénieurs, de journalisme, d’art, de cinéma, de gestion des affaires publiques etc. Bien sûr, ces grandes écoles ont une capacité d’accueil moindre que les universités et accueillent moins d’étudiants. Par exemple, HEC ou Ecole des Hautes études commerciales ne dispose que de 380 places en première année tandis que l’Ecole supérieure de journalisme n’en propose que 150.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *