Poursuivre ses études en Angleterre après le bac, ce que vous devez connaitre

Beaucoup de jeunes bacheliers envisagent de continuer leurs études dans une université de prestige à l’étranger. L’Angleterre fait partie des pays qui abritent des universités mondialement connues et que les étudiants français ou venant d’autres pays, apprécie. Mais pour pouvoir poursuivre vos études dans ce pays, il y a quelques points que vous devez connaitre.

Quelques prérequis qu’il est nécessaire de savoir

Parler l’anglais est un prérequis incontournable pour pouvoir étudier dans le confort en Angleterre. Si vous ne maitrisez pas cette langue, il est préférable de ne pas envisager d’étudier en Angleterre. Ainsi, afin d’intégrer un établissement, il vous sera recommandé de passer l’IELTS ou le TOEFL. Ce sont les épreuves qui permettent de prouver votre maitrise de la langue. Ces examens doivent s’effectuer 2 mois après votre inscription à l’université anglaise de votre choix au plus tard. Par ailleurs, pour pouvoir vous inscrire, vous devez avoir 16 ans ou plus. Cependant, cet âge limite varie en fonction des établissements.

Choisir son établissement, nos conseils

En Angleterre, les établissements supérieurs se divisent en deux catégories à savoir, les Collèges et les Universités. Dans une université, vous pouvez obtenir un Bachelor, l’équivalent d’une licence universitaire français. SI vous avez choisi d’intégrer un Collège, vous obtiendrez un diplôme équivalent au BTS. Pour trouver votre université, vous pouvez vous rendre sur le portail UCAS. C’est une plateforme qui permet de centraliser toutes vos candidatures. Vous devrez toutefois, bien faire attention aux dates limites auxquelles vous pouvez postuler.

D’autres informations utiles à connaitre

Les établissements imposent la note minimale que vous devez obtenir au bac pour pouvoir vous inscrire. Logiquement, les universités de prestige ont des exigences élevées. Il se peut par ailleurs, qu’une certaine référence de note soit requise dans des disciplines spécifiques en fonction du diplôme que vous visez et de la filière que vous souhaitez intégrée. Dans certains cas, vous pouvez vous inscrire même sans avoir passé le bac. À ce moment, vous serez admis si vous obtenez la note minimale demandée par l’établissement. Par ailleurs, le 15 janvier est souvent indiqué comme étant la date limite pour envoyer les candidatures dans la plupart des établissements. Si toutefois vous manquez cette date, vous aurez de nombreuses autres occasions pour vous rattraper.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *