Prenez en main votre avenir grâce à la formation professionnelle pour adultes

Après un licenciement ou une période d’invalidité, vous ressentez l’envie de mettre à jour vos compétences pour optimiser vos chances de trouver un bon emploi ? Misez sur la formation professionnelle pour renforcer vos compétences. De plus, les adultes ont la possibilité de bénéficier d’un financement pour concrétiser leurs projets. Cela concerne à la fois les formations initiales, en alternance et à distance. Voici les pistes qui vous aideront à accomplir votre formation professionnelle.

Les pistes pour alléger le coût de la formation

Pour vous éclairer dans vos démarches, les conseillers de Pôle emploi sont disponibles pour étudier votre plan de formation et vous aider à réaliser les recherches nécessaires correspondant aux thèmes que vous souhaitez approfondir. Profitez de votre CPF en investissant vos heures gratuites de formation dans vos apprentissages. Grâce au compte personnel de formation, vous amoindrirez le coût de votre projet. Avec l’Aide au retour à l’emploi ARE, vous pourrez également obtenir un financement partiel de votre formation. Enfin, l’entreprise d’accueil peut également octroyer une formation gratuite pour ses futurs employés.

Le financement des chômeurs

Souvent, les particuliers rebutent au moment où ils connaissent le budget à investir dans la formation. Or, il faut reconnaitre que les chômeurs pourront bénéficier d’une indemnisation soit par le Pôle emploi, soit par le Conseil régional ou l’État. Sachez également que les personnes souhaitant renforcer leurs compétences en vue d’un recrutement peuvent recourir à l’AREF ou l’Aide au retour à l’emploi formation.

Le financement pour le salarié CDI

Ce type de financement s’adresse aux salariés, ayant travaillé au moins 24 mois dans l’entreprise. Pour le secteur de l’artisanat, cette durée est prolongée à 36 mois d’exercice. Le salarié doit informer son employeur de sa période de vacance lorsqu’il va suivre la formation. De cette manière, il bénéficiera d’un congé individuel de formation. Avec le CIF, vous pourrez faire appel au Fonds de gestion du congé individuel de formation Fongécif pour financer vos dépenses de formation.

Le financement pour un salarié CDD

Les salariés en CDD peuvent bénéficier d’une aide financière à la formation s’ils ont travaillé 24 mois durant les 5 dernières années précédant sa demande. Votre plan de formation peut être assuré par l’ancien employeur ou bien par son compte personnel de formation.

Le financement pour un intérimaire

Tout comme les employés en CDD et en CDI, les intérimaires ont aussi droit à la formation. Le financement diffère pourtant des salariés de l’entreprise. En effet, c’est le Fonds d’Assurance Formation du Travail Temporaire FAFTT qui assure la prise en charge de toutes les dépenses durant la formation.

Le financement pour un fonctionnaire

L’État propose un congé de formation professionnelle à tous les fonctionnaires qui ont déjà exercé durant 3 ans dans le public. Durant la période de formation, le fonctionnaire percevra 85% de son salaire ainsi que les indemnités de formation. Les fonctionnaires ont exceptionnellement droit à une formation d’une durée de 6 mois lors d’un changement de poste ou de corps de métier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *