Visualiseur de documents : comment équiper sa salle de classe ?

Un visualiseur de documents est un outil technologique qui permet d’améliorer les méthodes d’enseignement. Conscients des avantages que cet outil apporte aux enseignants et aux élèves, de plus en plus d’écoles équipent leurs salles de classe de visualiseurs de documents.

Installation du visualiseur de documents

Un visualiseur de document est techniquement constitué d’une caméra et d’un appareil de projection. Ce dernier peut être un tableau blanc interactif, un projecteur interactif (ou non) ou un écran simple (ou interactif). En fonction de l’appareil utilisé, la qualité de la projection peut varier. Il existe plusieurs moyens de connecter un visualiseur de documents à un appareil de projection. Cela peut se faire par exemple par l’intermédiaire d’un simple câble USB, VGA ou HDMI. La connexion sans fil par l’intermédiaire du WiFi est aussi possible. Les images retransmises par la projection sont les images prises par la caméra en temps réel. Par ailleurs, des versions de visualiseurs de documents plus sophistiqués sont capables de diffuser et de manipuler des fichiers numériques sans passer par un ordinateur. Ces appareils permettent d’afficher un texte ou une vidéo, réaliser un diaporama, etc. En utilisant le visualiseur mobile avec un appareil pouvant être utilisé n’importe où, comme un vidéoprojecteur interactif (ou non), il ne sera pas nécessaire de faire des installations. Avec un tableau blanc interactif, il faut au préalable placer le TBI dans la salle où aura lieu la présentation. Il en sera de même pour un écran interactif. Le visualiseur sera placé sur le bureau de l’enseignant et sera lié à l’appareil de projection avec un câble ou par WiFi. La présentation peut ensuite commencer.

Les avantages d’un visualiseur de documents dans une salle de classe

Le visualiseur de documents est un outil qui a permis de révolutionner les méthodes d’apprentissage. Un enseignant peut immédiatement projeter les pages d’un livre à l’aide de l’appareil. Il n’est donc pas obligé de faire plusieurs copies d’un document pour les partager ensuite aux élèves. Pour montrer une illustration aux élèves ou présenter un objet de petite taille, le visualiseur permet à l’enseignant de faire un zoom. L’enseignant a également la possibilité d’effectuer des expériences en biologie ou en chimie et les filmer en temps réel pour que tous les élèves puissent suivre. Si le visualiseur est capable d’effectuer un enregistrement, il est possible de stocker des vidéos ou des photos que les élèves pourront ensuite utiliser. Grâce aux cours enregistrés sur le visualiseur, les élèves absents à un cours peuvent vite rattraper leur retard. En outre, en utilisant le visualiseur de bureau avec un écran ou d’un tableau interactif, l’enseignant peut faire des annotations directement sur les images ou les textes diffusés en diaporama. Les élèves peuvent se focaliser sur la présentation sans trop prendre des notes, car ils savent qu’ils peuvent revoir ces notes ultérieurement. Il existe aussi des solutions plus avancées permettant aux élèves de suivre directement la projection sur une tablette. Pour bien choisir son visualiseur, il est donc important de noter toutes les fonctions qu’il offre, la qualité de projection et son prix. Sur le marché, les possibilités sont nombreuses et la seule limite est certainement le prix du matériel utilisé et la qualité de projection recherchée. En tout cas, parmi les modèles les plus complets et proposés à un prix raisonnable, il y a les visualiseurs d’ELMO.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *